Elle se pratique avant l’ouverture générale, dès la fin du mois d’août, sur une demi-journée de chasse très intense.

Il vous appartient de constituer une ligne de 10 à 12 fusils. Si vous êtes moins de 10 fusils, nous pouvons éventuellement compléter la ligne.

Déroulement de la journée de chasse

Le rendez-vous est à 9h30 pour un petit déjeuner au coin du feu. Après avoir expliqué le déroulement de la matinée et donné les consignes nous partons directement à pied puisque le rendez-vous est au centre du territoire.

Les battues de canard sont composées de 2 traques. Les postes sont tirés au sort et les tireurs dispersés sur les endroits stratégiques parfois forts éloignés les uns des autres. Les levées d’étangs durent environ 40 minutes intensives pendant lesquelles les canards volent par centaines à toute hauteur et naviguent d’un étang à l’autre. A la fin de chaque traque vient le moment de ramasser le gibier et chaque recherche à l’eau ou dans les roseaux est un plaisir autant qu’un devoir pour le chasseur et son chien. (Si vous n’avez pas de chien les rabatteurs vous aiderons avec leurs retrievers.)

Vers 13h30 le tableau est dressé sur la terrasse, en dessin géométrique pendant que vous appréciez une coupe de Champagne et quelques canapés. Le déjeuner est servi avec ses grands crus de Bourgogne. Vers 15h30 chacun peut repartir avec sa bourriche.

Précisions sur cette chasse :

  • Les postes sont tirés au sort
  • Prévoir plus de 100 cartouches.
  • Si vous êtes moins de 10 fusils nous pouvons compléter la ligne
  • Le tableau espéré, mais non limité, est de 15 à 17 pièces par fusil.
  • Des chenils individuels sont à votre disposition pour les chiens.
  • Seule la pièce au garde est un usage incontournable.

Période de chasse

  • De fin aout jusqu’à l’ouverture générale (3eme dimanche de septembre).